Ventilation


Une bonne ventilation dans un élevage porcin impacte directement les résultats économiques : Indice de consommation, GMQ, bien-être animal, mais aussi les frais de fonctionnement : main d’oeuvre, énergie, dépenses de santé.

Avec plus de 100 points testés par salle, nous vérifions lors d’un diagnostic technique de ventilation le flux d’air dans son intégralité, de l’entrée à la sortie d’air du bâtiment.

Pour chacun des points d'amélioration, nous fixons un plan d’action (immédiat, vide sanitaire, à définir) et un niveau de criticité (minime, majeur ou critique).

Nous analysons dans les salles diagnostiquées quelque soit votre système de ventilation :

  • - L’entrée d’air générale du bâtiment et sa gestion.
  • - Le positionnement et l’utilisation des différents capteurs
  • - Les entrées d’air ainsi que leur gestion.
  • - La qualité du circuit d’air.
  • - Le débit de ventilation minimum et maximum.
  • - La progressivité de la sortie d’air.

Le rapport du diagnostic technique est ensuite disponible sur la plateforme Tell-Elevage.

Biosécutité


- Nous vérifions l’ensemble des mesures préventives et réglementaires visant à réduire les risques de diffusion et transmission de nouveaux agents infectieux.
- Le diagnostic technique se déroule autour de deux axes :

  • - La biosécurité interne, qui vise à réduire la propagation des germes à l’intérieur de l’élevage.
  • - La biosécurité externe qui vise à empêcher l’introduction de nouvelles souches parasitaires dans l’élevage.

Bien-être


- Le bien-être animal est l’enjeu des années à venir, nous avons mis au point le diagnostic technique bien-être animal le plus complet du marché.
- Nous avons établi un diagnostic technique qui vérifie les mises en application des normes et des recommandations nationales et européennes.
- 120 questions concernant tous les stades physiologiques des animaux.